Vous êtes ici : Nouvelles 2003

Theodorakis à Macronissos





Theodorakis chante Ritsos à Macronissos
Le 29 et 30 août le compositeur grec Mikis Theodorakis, figure internationale de l'opposition à junte des militaires qui avait occupé le pouvoir entre 1967 et 1974, donnera avec son orchestre deux concerts dédiés à la mémoire du poète Yiannis Ritsos.

Les concerts auront lieu sur l'île de Makronisos, tristement célèbre pour avoir été le lieu d'exil et de détention des opposants au régime et en particulier des communistes depuis la guerre civile jusqu'à la fin de la dictature. "Ce ne sont pas seulement les vivants qui vont s'embrasser, mais aussi les morts qui ressusciteront, ce sera un sacre pour l'évangéliste Yiannis Ritsos", a dit le compositeur en présentant le programme jeudi dernier à Athènes.

"Aujourd'hui 30 ans après la fermeture de ce dernier enfer et 20 ans après la reconnaissance de la Résistance nationale qui a mis une plaque mortuaire sur la division de la société grecque, nous pouvons enfin nous pencher sans peur sur l'histoire de ces lieux et d'honorer ceux qui ont payé très cher le coût de cette politique paranoïaque", a dit de son côté le ministre de l'Egée Nikos Siphounakis qui accompagnait Theodorakis.

Dans une interview publiée aujourd'hui dans l'Eleftherotypia du Dimanche, Theodorakis revient sur cette triste période et sur son expérience et tout en reconnaissant qu'il "portera Makronisos, en lui et pour toujours", il avoue : "j'ai présenté leurs vers [de Ritsos et de Leivaditis] à tous les coins de la terre, mais je crois que cette fois, tous ensemble, poète et compositeur, nous conquerrons le sommet, parce que nous allons pouvoir exorciser le mal et de vaincre enfin nos geôliers avec nos armes, notre œuvre spirituelle".

Au programme Epitaphios, Romiosyni et 18 lianotragouda tis mikris patridas, œuvres caractéristiques de la collaboration artistique entre le poète et le compositeur, qui seront interprétés par Maria Soultatou, Dimitris Bassis, Giannis Bezos, Pantelis Theocharidis, tandis que les textes seront recités par Giannis Fertis, Kakia Igerinou et Thodoris Antoniadis.

Des transports spéciaux seront proposés au public avec des bus qui partiront du Pedio Areos (champs de Mars, Athènes) devant la statue d'Athéna à 3h30, 4h30 et 5h30 et assureront la correspondance avec les bateaux partant du port de Lavrion, et le retour après le concert. Etant donné les conditions difficiles pour accéder le lieu du concert sur l'île, les organisateurs déconseillent d'amener les enfants. Le concert commencera à 21h00 et durera jusqu'à minuit.