Vous êtes ici : Nouvelles 2011

MIKIS THEODORAKIS SUR CACOYANNIS





Michael Cacoyannis


Un vrai grand Grec est mort, qui a enrichi l'art grec et le peuple grec par d'immortelles œuvres spirituelles.

Il aimait avec toute la puissance de son âme son lieu de naissance Chypre et a vécu chaque moment de sa vie avec l'espoir qu'il allait redevenir ce qu'il a été. C'est peut-être pour cette raison que l'hellénisme a prévalu dans son âme et sa pensée pour devenir une caractéristique principale de son grand art.

Les Grecs devraient être fiers, non seulement parce qu'ils ont hérité de toutes ces œuvres d'art uniques, mais aussi parce que ceux-ci reflètent l'âme de la Grèce, depuis les temps mythiques jusqu'à l'époque moderne. Et aussi, parce que l'impact global de ses projets est de faire voir le vrai visage de notre pays, quelque chose dont nous avons besoin en ces moments difficiles que nous vivons.

Pour nous qui avons vécu si étroitement avec lui, il est impossible de croire qu'il nous ait laissés seuls. Littéralement ....

Athènes, 25.07.2011