Vous êtes ici : Nouvelles 2010

THEODORAKIS APPELLE A LA DESOBEISSANCE CIVILE





Theodorakis sur SKAI


Le 1er décembre, Theodorakis a initié un "mouvement citoyen indépendant" pour opposer une résistance directe à la pression des Etats-Unis, du FMI et de l'UE. Le compositeur a déclaré: "Nous sommes en train de céder la souveraineté nationale à des puissances étrangères". Il envisage "un mouvement pour aider les Grecs à exprimer leurs préoccupations et à travailler à des idées comment faire face à la crise ".

A l'occasion d'une manifestation tenu dans le bâtiment de la Fondation Michael Cacoyannis, en présence de M. Cacoyannis, d'entrepreneurs et de nombreuses personnalités, Theodorakis a officiellement annoncé la création d'un mouvement indépendant des citoyens, qui porte le nom "Spitha" (Etincelle).

Se référant au gouvernement, Theodorakis a fait valoir que tandis que celui-ci a pris ses fonctions pour diriger le pays et à se développer, il s'est mis sous la houlette des Etats-Unis, du FMI et de l'UE.

Mikis Theodorakis a précisé que le Mouvement ne cherche pas à devenir un parti politique. "Je veux aider à créer un mouvement d'idées centrées sur les citoyens indépendants qui ont besoin d'exprimer leur réaction face à la récession qui nous a conduits à la crise financière mondiale".

Il a proposé de créer une Agence nationale qui discutera avec les gouvernements des pays étrangers pour trouver des solutions pour le bénéfice du pays et du peuple grec.

Les positions du Mouvement et le discours de M. Theodorakis sont inclus dans un livre intitulé "Spitha" et sur un DVD qui sont disponibles en librairie.


Nous nous excusons de ne reprendre que maintenant nos informations sur Mikis Theodorakis: une attaque malveillante avait causé d'énormes dégâts à notre site et à ses différents domaines.

voir aussi >>>