Vous êtes ici : Nouvelles 2006

"Erimia": la fin d'un parcours





Pendant la présentation (Photo: info-grèce)
Pendant l'été 2006, un "nouveau" cycle de chansons de Mikis Theodorakis a fait fureur en Grèce, et la parution en CD a connu un succès tel que le disque a été numéro 1 pendant plusieurs semaines: Erimia/ Solitude (Désert)







Ces musiques signées Mikis Theodorakis ont été composées sur des vers de Lefteris Papadopoulos, grand ami de Theodorakis depuis des décennies.

Le choix des chansons a été fait par Theodorakis, leur orchestration est réalisée par Stavros Xarchakos qui dirige aussi les chanteurs Maria Farantouri et Manolis Mitsias.

C'est en fait un casting de "monstres sacrés" pour ce cycle.

Les chansons ne sont pas nouvelles, mais datent du mileu des années '80, où Theodorakis s'est intensément occupé de la poésie de Lefteris Papadopoulos. Cependant, pour des raisons très diverses, toutes les chansons composées alors n'avaient pas été publiées.

En sélectionnant ces douze mélodies, Theodorakis a enfin pu remplir son engagement vis-à-vis de Papadopoulos.

Aussi Mikis a-t-il pu parler de "la fin de mon parcours dans la chanson grecque commencé en 1960 avec Epitafios", en présentant le cycle à Athènes.

CD en vente à info-grèce- Editions Legend Records, album



Cover



Titres des chansons:

* To keli - Manolis Mitsias
* Mou arkei - Maria Farantouri
* Den peirazei - Maria Farantouri
* Sto zeimpekiko - Manolis Mitsias
* Stis zois sou ta sokakia - Manolis Mitsias
* Kai thelo na 'nai nyhta - Maria Farantouri

* Ki an tha gyriseis - Maria Farantouri
* Vardia - Manolis Mitsias
* Na me filas - Manolis Mitsias
* Kane kouragio mi mou peis - Maria Farantouri
* To geraki - Manolis Mitsias
* Adiki mera - Maria Farantouri