Vous êtes ici : Nouvelles 2005

23.06.05: Manolis Anagnostakis est décédé





Manolis Anagnostakis
Exact contemporain de Mikis Theodorakis, le grand poète Manolis Anagnostakis s'est éteint à l'aube du 23 juin 2005 à 80 ans souffrant de problèmes cardiaques et respiratoires. Avec lui, la Grèce perd unes des figures les plus illustres de sa riche lttérature,

Mikis Theodorakis a mis de lui en musique "Milo" et "Charis" (Arcadies VIII), quatre poèmes dans "Tis Exorias" (Chansons d'Exil) ainsi que "L'Hydre de Lerne" - "Les Balladeas".

Les "Ballades" vont être chantées cet été dans plusieurs villes de Grèce par Maria Farantouri et Petros Pandis, sous la direction de Stavros Xarchakos.

Un hommage unanime est rendu à Anagnostakis. Costas Karamanlis, le Premier ministre qui est également ministre de la Culture a appelé Anagnostakis "un grand poète et un activistre humble... qui a prouvé à travers son action que la prémice de chaque rêve pour un avenir meilleur est la sensibilté et une participation sincère au combat pour la sauvegarde de hautes valeurs et d'ideaux."

Le Président Karolos Papoulias a dit: "Le temps va continuer à révéler la puissance de sa poésie..."

Mikis Theodorakis a déclaré que c'était pour lui "un instant de peine spirituelle et de profonde tristesse" et que Anagnostakis avait été "le dernier des grands poètes qui avaient uni leur vie et leur travail aux luttes et aux rêves du peuple grec pour un avenir différent, sans contraintes ni aliénations, où prévalaient la morale, l'éducation et la culture.."

Bref portrait de Manolis Anagnostakis